Le constructeur nippon va suspendre la production de toutes ses usines au Japon pendant un total de onze jours en février et en mars en réponse à l’anémie persistante de ses ventes.
Toyota

L’année 2008 a déjà été terrible pour les constructeurs automobiles de la planète et 2009 ne s’annonce guère mieux. En conséquence, le premier constructeur automobile nippon Toyota vient de décider de suspendre pendant onze jours, entre février et mars, la totalité de sa production au Japon pour répondre à la chute des ventes. « Nous suspendrons les opérations des douze usines Toyota au Japon pendant onze jours supplémentaires », a indiqué un porte-parole du groupe.

Toyota a déjà l’intention de suspendre sa production japonaise pendant trois jours en janvier, alors que la demande mondiale se contracte rapidement. Ces derniers mois, le groupe a en outre annoncé des réductions de production en Amérique du Nord et en France (il possède une grosse usine près de Valenciennes), et 3.000 suppressions de postes au Japon.

Le groupe avait annoncé fin décembre qu’il s’attendait à subir la première perte d’exploitation de son histoire lors de l’exercice 2008-2009, qui se termine fin mars. Pour la même période, le constructeur ne compte vendre que 7,54 millions de véhicules dans le monde, soit 15,4% de moins qu’en 2007-2008.

[latribune.fr->http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/automobile/20090106trib000328125/toyota-va-fermer-11-jours-de-plus-ses-usines-au-japon-.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon veut accroître l’économie « verte » et créer des emplois
Article suivantSuicide au Japon: la ligne d’urgence pour les candidats au suicide saturée