Un navire de ravitaillement japonais a quitté lundi Kure, la préfecture d’Hiroshima pour une mission de ravitaillement dans l’océan Indien afin de soutenir les opérations antiterroristes dirigées par les Etats-Unis, a-t-on appris d’une information en provenance d’Hiroshima.

L’Ariake de 4.550 tonnes doit rejoindre un autre bâtiment de guerre de 8.100 tonnes au large de Kyushu, dans le sud-ouest du Japon, et deux autres navires sont attendus dans les trois semaines dans l’océan Indien.

Le Parlement vient d’approuver le prolongement de la mission de ravitaillement de la marine japonaise dans l’océan Indien jusqu’au 15 janvier 2009.

Le Premier ministre japonais, Taro Aso, a promis de poursuivre la mission de ravitaillement dans l’océan Indien.

Selon les statistiques fournies par le ministère de la Défense, les bâtiments de guerre japonais ont fourni 500.000 kilolitres (1 kl = 1.000 litres) de combustile à des bateaux dans l’océan Indien de 2001 à septembre 2008.

[Xinhua->www.french.xinhuanet.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon proteste contre l’escale d’un sous-marin nucléaire américain
Article suivantLes sushis dans la tradition japonaise