Un Sud-coréen résidant au Japon s’est présenté à la police dimanche et a été aussitôt arrêté pour avoir menacé, la semaine dernière, de faire exploser des bombes dans des appareils d’Air China.

Lee Hyon-Sa, 33 ans, s’est présenté spontanément au commissariat de la préfecture de Kanagawa, à l’ouest de Tokyo. Le bureau d’Air China à Tokyo avait reçu vendredi, quelques heures avant l’ouverture des jeux Olympiques à Pékin, un message menaçant la compagnie chinoise d’attentats à la bombe contre ses avions et de détournements d’appareils pour les écraser sur les sites des JO.

La menace avait contraint un appareil d’Air China en route vers la Chine à regagner Tokyo, selon la police japonaise qui précise qu’une inspection de l’avion avait été négative.

Un fonctionnaire de police de l’aéroport de Narita a donné la teneur exacte du message: « Nous avertissons Air China: suspendez immédiatement tous vos vols. Autrement nous ferons sauter les avions. Nous écraserons les appareils sur les sites des jeux Olympiques ».

www.7sur7.be

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentjudo: le Japonais Uchishiba médaille d’or (-66 kg messieurs)
Article suivantLes enfants de la région japonaise d’Iwate ont eu la chance de rencontrer les équipes d’aviron grecque et japonaise