Du 11 au 30 juillet, l’office de tourisme de Cazères (à une soixantaine de kilomètres de Toulouse) est le lieu d’une exposition de peinture qui a pour objectif de venir en aide aux enfants japonais victimes des événements du 11 mars 2011.

exposition_peinture_cazeresDepuis trois ans, et suite au tsunami qui a frappé le Japon, Joshima a eu à cœur de mettre en œuvre une action concrète pour venir en aide aux enfants de Fukushima et de la région alentour.

Même si le temps a passé, les besoins, eux, demeurent d’actualité. Elle s’est donc lancée dans un projet en utilisant le moyen à sa disposition qui lui semblait le plus adapté : la peinture. Autour des thèmes de l’espoir et de la renaissance, et avec des symboles japonais, elle a commencé un travail en vue non seulement de sensibiliser, mais aussi de générer des fonds pour venir en aide aux enfants de cette région par l’intermédiaire de l’association humanitaire Crash Japan.

Ainsi, une grande partie des bénéfices des ventes sur un choix d’œuvres sera reversée à cette structure qui s’occupe principalement des enfants victimes de catastrophes au Japon, mais aussi dans d’autres pays. L’exposition, qui s’intitule Les cerisiers refleurissent, vise précisément à susciter la réflexion sur les besoins et les conditions dans lesquelles vivent ces enfants en situation extrême, mais n’en oublie pas pour autant de garder un regard optimiste sur l’avenir des régions sinistrées.

Pour plus d’informations :

  • Lieu : Office de tourisme de Cazères, 13 rue de la case, 31220 Cazères-sur-Garonne
  • Date : Du 9 au 30 juillet
  • Tarif : Entrée libre
  • Page de l’exposition
close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.