Mardi, le tribunal a statué en faveur des plaignants et a ordonné à l’entreprise Tokyo Electric Power Company (TEPCO) ainsi qu’à l’Etat de payer un total d’environ 500 millions de yens (soit presque 4 millions d’euros) de dommages et intérêts. 

3 800 plaignants ont porté en justice l’entreprise TEPCO et l’Etat suite au tsunami de 2011. Ils affirment que l’Etat n’a pas pris de mesures vis-à-vis du tremblement de terre et du tsunami, alors qu’il était capable de le prévoir grâce à l’unité d’évaluation des risques. Celle-ci avait prévu qu’un tremblement de terre de magnitude 8 pouvait subvenir dans les 30 ans avec un risque de 20%.

Pour ce qui est de l’entreprise TEPCO, elle est tenue de payer les dommages et intérêts que les victimes ont subi. Toutefois, la requête des plaignants pour que l’entreprise rétablisse le taux de radioactivité a été rejetée.

 

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.