Les autorités japonaises ont ordonné lundi l’évacuation d’au moins 50.000 personnes d’une zone touristique menacée d’inondations, dont la cité historique de Kanazawa (ouest). Un motocycliste a été enseveli sous une coulée de boue dans la ville de Toyama, mais a pu être secouru avec seulement quelques fractures, ont indiqué des responsables.

Plusieurs parties de la région de Hokuriku, baignée par la Mer du Japon, ont reçu pendant la nuit quelque 120 mm de pluie par heure. A Kanazawa, surnommée « la petite Kyoto », la rivière Asano a débordé en torrent de boue dans les rues de la ville, célèbre pour ses maisons en bois et ses jardins datant de l’époque Edo (1603-1868). La municipalité a ordonné l’évacuation de 20.000 foyers en attendant de voir l’évolution de la situation.

www.rtlinfo.be

PARTAGER