A la Bourse de Tokyo, l’indice principal est tombé une nouvelle fois à son plus bas niveau de l’année ce mercredi, les inquiétudes concernant le ralentissement de l’économie mondiale ayant suscité un mouvement de vente, principalement de valeurs exportatrices.

L’indice Nikkei des 225 valeurs-phares est passé temporairement sous la barre des 8500 points mercredi, marquant l’inquiétude des investisseurs quant à l’attitude mitigée des pays européens au sujet de l’aide financière à accorder à la Grèce.

Selon des analystes, la hausse du yen contre l’euro sur le marché des changes a incité les investisseurs à vendre.

Article original: NHK World Service Français © 2011