Les repas au Japon sont presque toujours accompagnés d’un petit plat de légumes salés appelé « tsukémono ». Chaque région a ses tsukémono réputés. La préparation de ces petits plats est souvent assez longue et laborieuse et beaucoup de Japonais préfèrent les acheter touts prêts en barquette. Dans cette rubrique nous avons déjà présenté les navets marinés à l’aigre-douce , l’un des tsukémono les plus simples à réaliser.
Le tsukémono d’aubergines à la moutarde japonaise de ce numéro n’est pas plus difficile. C’est un plat idéal pour l’été. Vous pouvez trouver la moutarde japonaise, soit en poudre soit toute prête en tube, dans une épicerie spécialisée. Il faut mélanger la poudre avec un peu d’eau afin d’obtenir une pâte assez épaisse. Sinon, vous pouvez utiliser la moutarde de Dijon.
1- Choisissez les aubergines plutôt petites. Après les avoir lavées et essuyées, coupez-les en gros dés (2 cm de côté). Saupoudrez-les de sel et malaxez-les jusqu’à ce qu’elles ramollissent.
2- Mettez les dés d’aubergines dans un bol que vous couvrez d’un couvercle ou d’un rond de carton de diamètre légèrement plus petit, de sorte que le couvercle ou le carton soit en contacte directe avec les légumes. Posez un poids de 300 g dessus. Laissez reposer pendant 30 minutes.
3- Dans un autre bol, mélangez la moutarde avec le sucre, puis ajoutez le saké et la sauce de soja. Mélangez le tout.
4- Pressez les aubergines à la main pour ôter le jus et ajoutez-les à la sauce moutarde. Mélangez bien.

2 aubergines d’environ 150 g chacune
2 cuillerées à café de sel
2 cuillerées à café de moutarde
1 cuillerée à soupe de sauce de soja
1 cuillerée à soupe de saké

www.ilyfunet.com

PARTAGER