TOKYO, 1er février (Xinhua) — Le Premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, s’est entendu vendredi avec le ministre australien des Affaires étrangères, Stephen Smith, pour résoudre une fois pour toute le conflit qui oppose les deux pays concernant la pêche à la baleine, afin de maintenir les relations bilatérales.

Au cours de leur rencontre de 15 minutes, M. Fukuda a déclaré que le Japon devrait traiter le problème calmement et a souligné l’importance de comprendre les positions des deux parties.

Il est important de penser à la position mutuelle et d’empêcher que le problème n’ait un impact négatif sur les relations diplomatiques bilatérales, a déclaré M. Fukuda aux journalistes après la rencontre.

M. Smith a quant à lui déclaré espérer que le dialogue permettra de faire disparaître les différends entre les deux pays à propos de la pêche à la baleine, selon Kyodo News.

Le ministre en visite a réitéré la position du gouvernement australien lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre et a indiqué que son pays ne pardonnerait pas les activités qui mettent en péril la sécurité des gens en haute mer.

Les relations entre le Japon et l’Australie sont tendues depuis que des activistes de la protection de l’environnement se sont heurtés à des pêcheurs japonais de baleine dans l’Antarctique en février dernier.

Le Japon a toujours affirmé que son programme de pêche à la baleine poursuit des fins scientifiques et que les populations mondiales de baleine peuvent supporter des pêches limitées.

Le Japon tue un millier de baleine par an. Selon le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, l’objectif de pêche de la péninsule pour cette année est de 1 035 baleines, dont 50 baleines à bosse.

PARTAGER