Le ministre d’Etat nigérian pour l’énergie Oldein Ajumogobia a indiqué que le Nigeria souhaite et prêt à collaborer avec les investisseurs du Japon dans le secteur de l’énergie et dans toute économie nigériane, a rapporté l’Agence de presse du Nigeria dimanche.

Le ministre a fait ces remarques vendredi à Abuja à la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre la société pétrolière nationale nigériane ( NNPC) et la société de Sojitsu du Japon.

L’accord porte sur la construction du gazoduc Obo-Oben dans l’Etat de Cross River, sud-est du Nigeria.

Selon le ministre, le Nigeria dispose des opportunités pour l’investissement dans le secteur de l’énergie, notant que si le pays obtient la technologie et l’expertise de l’industrie du Japon, l’investissement souhaité pourrait être mutuellement bénéfiques pour les deux partenaires.

Il a déclaré que la visite d’un responsable parlementaire japonais a suivi une récente visite au Japon effectuée par le vice-président nigérian Goodluck Jonathan.

Le ministre nigérian a précisé qu’actuellement le pays ne pourrait pas satisfaire les demandes de consommation du marché intérieur résultant de l’accoirssance de l’urbanisation.

Le responsable japonais a déclaré avant la signature de l’accord que la mission de la délégation japonaise visait à promouvoir les investissements entre le Japon et le Nigeria, particulièrement dans les domaines de pétrole et du gaz et de l’énergie.

Xinhua

PARTAGER