Le Japon serait disposé à recevoir une délégation de la Commission olympique nord-coréenne

Le Japon compte permettre aux délégués nord-coréens d’assister à une réunion du Conseil olympique d’Asie à Tokyo, la semaine prochaine.

Depuis 2006, le gouvernement japonais refusait d’accueillir des émissaires nord-coréens, en dehors de circonstances exceptionnelles, en réaction aux enlèvements de ressortissants nippons et aux essais nucléaires menés par Pyongyang.

Mais une requête d’officiels de la Commission olympique nord-coréenne, concernant la réunion de jeudi prochain, est actuellement prise en compte par l’administration japonaise.

Il serait donc question de renoncer ponctuellement aux sanctions, dans la mesure où la Charte olympique proscrit toute discrimination politique, à l’échelle des nations ou des individus.

Aucune décision n’est toutefois officiellement arrêtée car le gouvernement japonais s’attend aux critiques de ceux qui s’opposent à l’entrée de Nord-Coréens dans l’Archipel, tant que le dossier des enlèvements ne sera pas réglé.

© 2011 – NHK World Service Français – Article original