Le chef de la Fédération des organisations économiques ou Keidanren, l’organisme patronal japonais, s’est mis d’accord avec la chancelière allemande Angela Merkel pour renforcer la coopération bilatérale en matière d’énergies renouvelables.

Hiromasa Yonekura, président du Keidanren, a rencontré Mme Merkel à Berlin mercredi.

Lors de la réunion, Mme Merkel a proposé une coopération entre les deux pays pour le développement technologique dans le domaine de l’énergie.

Les deux responsables ont convenu de promouvoir la coopération technologique entre les entreprises japonaises et allemandes impliquées dans l’éolien et dans les autres formes d’énergies renouvelables.

Après l’accident de la centrale Fukushima Dai-ichi, Berlin a décidé de fermer toutes ses centrales nucléaires d’ici 2022. L’Allemagne s’est également fixé pour objectif de faire passer son taux de dépendance aux énergies renouvelables à 80 pour cent, contre 17 pour cent actuellement.

© 2011 – NHK World Service Français – Article original

 

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon serait disposé à recevoir une délégation de la Commission olympique nord-coréenne
Article suivantLe refroidissement des réacteurs pourra être accéléré en août

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.