Taro Aso impopulaire au Japon

L’impopularité du Premier ministre inquiète

Taro Aso est de plus en plus isolé. L’impopularité du Premier ministre japonais inquiète son parti, qui pense à le remplacer avant les prochaines élections en octobre prochain. La démission mardi d’un de ses proches alliés, le ministre des Finances Shoichi Nakagawa, soupçonné d’ébriété lors d’une conférence de presse du G7 à Rome, a entamé encore un peu plus la popularité du Premier ministre japonais. Avec 13,4% d’opinions favorables, selon un sondage de l’agence Kyodo publié mercredi, Aso pourrait faire perdre les élections d’octobre au Parti libéral démocrate (LDP), au pouvoir depuis plus de cinquante ans.

[Le Jdd.fr->http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/international/200908/japon-l-impopularite-du-premier-ministre-inquiete_188474.html?popup]