Le ministre japonais de l’Economie Kaoru Yosano a exhorté le Premier ministre Taro Aso à ne pas organiser d’élections anticipées en raison de la crise financière mondiales. La perspective d’élections anticipées au 30 novembre a été évoquée au Japon afin de permettre à Aso de reprendre l’initiative et de sortir d’une impasse politique dans laquelle l’opposition contrôle la chambre haute du parlement.

[lejdd->www.lejdd.fr]

PARTAGER