L’ancien international japonais Kazuyoshi Miura, souvent surnommé « King Kazu », est devenu le plus vieux buteur de l’histoire du championnat japonais de football, à l’âge de 41 ans, 7 mois et 29 jours. L’attaquant du Yokohama FC a marqué le but égalisateur de son club de deuxième division samedi. Le précédent record était détenu par l’ancien sélectionneur du Japon, le Brésilien Zico, qui avait marqué son dernier but dans le championnat japonais à 41 ans, 3 mois et 12 jours. Miura est également le deuxième meilleur buteur de l’histoire du Championnat, avec 150 buts, derrière l’attaquant Masashi Nakayama (157). « J’ai juste essayé de cadrer. J’ai senti que je pouvais le faire », a déclaré Miura, qui évolue dans la J-League depuis sa création en 1993. « Je vais essayer de rester en forme et continuer à être performant », a-t-il ajouté.

[lemonde->www.lemonde.fr]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon prêt à injecter jusqu’à 110 milliards de dollars dans les banques
Article suivantUn ministre japonais contre des élections anticipées