Dans la revue de presse de ce jeudi 28 janvier, nous aborderons : 1 064 nouveaux cas positifs de coronavirus dans la capitale, le gouvernement souhaite vacciner les sans-abris, et un concours de poésie met en avant des difficultés sociales au coeur de la pandémie mondiale. 

Tôkyô enregistre 1 064 nouvelles infections au coronavirus

Tôkyô enregistre, à nouveau, un mauvais résultat pour les infections au coronavirus ce jeudi 28 janvier. En effet, 1 064 cas ont été recensés en cette seule journée, a déclaré le gouvernement. Les nouvelles infections surviennent après que Tôkyô ait enregistré 973 infectés le 27 janvier dernier. La capitale japonaise reste prisonnière d’une troisième vague, après des poussées antérieures en avril et en août de l’année dernière. Au cours de la première semaine de janvier, il y avait une moyenne de 1 230 cas par jour, puis de 1 611 pour la seconde. De nouveaux records surviennent sans cesse, selon le gouvernement. Ce dernier signale plus de 97 000 cas au total depuis le début 2021, et le nombre de décès est en hausse constante. De plus, près de 28 471 patients sont hospitalisés à Tôkyô, et 159 personnes sont dans un état critique.

Le gouvernement peut offrir des vaccins aux sans-abris

Le porte-parole du gouvernement a révélé que le Cabinet envisageait d’administrer des vaccins contre le Covid-19 aux sans-abris. Le secrétaire en chef du cabinet, Katsunobu Katô, a déclaré : « On pense qu’il y a un certain nombre de personnes qui ne sont pas incluses dans les registres pour une raison quelconque, ou celles qui ne reçoivent pas de notifications. ». En principe, le public peut être vacciné dans sa zone de résidence et les vaccinations sont applicables aux personnes inscrites dans le registre de base des résidents. Le gouvernement japonais envisage de faire vacciner en priorité les autorités municipales, et les sans-abris vivant sous leur juridiction, qui le demandent. 

Les gagnants du concours de poésie mettent en avant l’humour et les difficultés

Dai-ichi Life Insurance a annoncé 100 entrées gagnantes au 34e concours de poésie Salaryman Senryu, avec l’humour et les difficultés des salariés mis en avant au coeur de la pandémie mondiale. Un total de 62 542 poèmes ont été présentés en septembre et octobre 2020. Les poèmes liés au coronavirus incluent : « Aller au bureau / interdit par mon patron / demandé par ma femme ». Les méthodes de travail sont également affectées par la suppression des sceaux japonais hanko, une initiative que le gouvernement promeut, car les tampons sont devenus un obstacle au télétravail à grande échelle. Parmi les poèmes gagnants, l’un faisait référence à la phrase de signature bai gaeshi, qui signifie « doubler le retour sur investissement », de la populaire série dramatique japonaise de romans télévisés Hanzawa Naoki

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédent973 nouvelles infections⎪20 000 congélateurs pour les vaccins⎪2 médecins inculpés
Article suivant868 nouvelles infections⎪Vaccination contre la Covid-19⎪Fortes chutes de neige

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.