Shinzô Abe, durant une réunion de la Commission budgétaire de la Chambre Haute le 2 mars, a réitéré sa volonté de modifier la Constitution pacifiste.

Discours du Premier ministre Shinzô Abe lors de la commémoration des 70 ans d'Hiroshima (© Japan Kantei)
Discours du Premier ministre Shinzô Abe lors de la commémoration des 70 ans d’Hiroshima (© Japan Kantei)

« Amender la Constitution est l’une des ambitions politiques du Parti Libéral Démocrate depuis sa fondation, et nous avions fait campagne pour cela lors des précédentes élections à la Chambre Basse (en décembre 2014). Ainsi en tant que président du parti, je souhaite poursuivre cet objectif » a déclaré Shinzô Abe lors d’une réunion à la Chambre Haute. Cependant M. Abe s’est gardé de donner plus de précisions sur les clauses qu’il souhaiterait modifier. Son mandat prenant fin en septembre 2018, le Premier Ministre japonais se lance alors dans une course contre la montre.

Shinzô Abe a avoué ne pas avoir toute la majorité pour faire passer un possible amendement. En effet il lui faudrait le soutien des deux tiers des représentants des deux Chambres de la Diète pour pouvoir procéder à un référendum national sur la question. Le Parti Libéral Démocrate et son partenaire le Kômeitô ont la majorité à la Chambre Basse, mais pas à la Chambre Haute. M. Abe compte donc sur les élections de la Chambre Haute cet été pour rassembler des sympathisants pro-amendement. « C’est virtuellement impossible pour notre parti seul de sécuriser deux tiers de la majorité dans les deux Chambres, nous avons besoin non seulement de la coopération du Kômeitô mais aussi celle d’autres partis » a-t-il déclaré.

Même si M. Abe arrivait à obtenir cette majorité, la mise en place d’un tel projet prendrait beaucoup de temps. Si le temps lui manquait, il pourrait éventuellement revoir les règles de son parti qui l’autoriseraient à se présenter pour un troisième mandat.

Daï Kaho – source : The Asahi Shimbum

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTrois anciens dirigeants de Tepco inculpés
Article suivantRecette : Patates douces et blancs de poulet au Shio Kôji

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.