Dans la revue de presse du mardi 1er juin, nous aborderons : la mise en place d’une nouvelle agence gouvernementale, la campagne anti-attouchements dans les transports, et l’assouplissement des conditions pour l’entrée des voyageurs.

Nouvelle agence de gestion des crises sanitaires

Le gouvernement japonais souhaiterait soumettre, à la Diète, le projet de création d’une nouvelle agence gouvernementale. Cette agence serait dédiée à la gestion des risques sanitaires et regrouperait d’anciens départements déjà existants. Ainsi, elle regrouperait le bureau du secrétariat du Cabinet pour la promotion des mesures de lutte contre les nouvelles infections liées aux coronavirus et le département du ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être pour la promotion des contre-mesures contre les infections. Cela permettrait de renforcer la gestion des crises sanitaires et de pouvoir fournir des réponses et des mesures plus rapides, notamment en supprimant des intermédiaires.    

Campagne anti-attouchements dans les transports

Une campagne de deux semaines a été lancée à Tôkyô pour prévenir les attouchements dans les transports en commun. Cette initiative a été mise en place conjointement par la police et par les opérateurs ferroviaires. En effet, les attouchements ont tendance à augmenter à cette période de l’année. Pour lutter contre cela, une application pour smartphone anti-attouchements a été créée. Cette application nommée DigiPolice peut envoyer un message écrit demandant de l’aide aux autres passagers autour de soi. Mais, elle peut aussi demander à une victime potentielle si elle est en train de se faire agresser. Et, elle peut également émettre un message vocal demandant à l’agresseur d’arrêter.

Assouplissement des conditions d’entrée

Le Japon assouplit encore un peu plus les conditions à l’entrée du pays. En effet, les voyageurs arrivant des 98 pays, dont la France, considérés à « faible risque » de propagation du covid-19, n’auront plus besoin de se faire tester ou de subir une quarantaine, qu’ils soient vaccinés ou non. Quant aux arrivants des 99 pays dits à « risque modéré », ils n’auront pas non plus à faire de test ou à s’isoler s’ils ont reçu trois doses de vaccins. De plus, les vols internationaux vont peu à peu reprendre dans de plus petits aéroports, tels que celui de Naha à Okinawa, ou celui de Shin-Chitose à Hokkaidô.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentVisas prolongés | Centrale nucléaire | Voyage interrompu
Article suivantRelations France-Japon | Navires japonais | Fraude massive

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.