Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a appelé à la coopération entre les pays d’Asie pour maintenir la croissance économique.

M. Noda a lancé cet appel lors d’un discours prononcé jeudi à Tokyo, au cours d’une réception organisée pour l’Asia Business Summit, une rencontre des dirigeants des principales fédérations patronales asiatiques.

D’après M. Noda, le redressement du Japon après la catastrophe du 11 mars et sa contribution pour relever plusieurs défis à l’échelle mondiale constitueront un remerciement pour le soutien reçu par l’Archipel.

Cependant, a-t-il ajouté, les économies des nations développées comme le Japon et les Etats-Unis connaissent des difficultés. La situation est particulièrement délicate dans l’Union européenne. Pour M. Noda, l’effondrement des économies des nations développées oblige les pays d’Asie à revoir leurs perspectives de croissance à 7,5 pour cent cette année et à l’attendre au même niveau en 2012. Dans un tel contexte, a plaidé le premier ministre, les économies asiatiques doivent s’unir pour une croissance locale et internationale soutenue.

Article original : NHK World Service Français © 2011
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFukushima: la température des réacteurs est descendue à 100 degrés
Article suivantUn niveau record pour les requêtes budgétaires des administrations japonaises

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.