Une société japonaise a trouvé un nouveau concept pour renouveler le genre du « bandit manchot » sur internet: le joueur doit aligner les visages de suspects recherchés par la police pour gagner.

L’entreprise Famista met en ligne à partir de vendredi cette sorte de machine à sous, dont les habituelles cerises ou bananes ont été remplacées par les portraits de suspects.

« Cela peut être une nouvelle manière de se rendre utile à la société », assure Takashi Saito, un responsable de Famista.

Le joueur pourra lancer la rotation des portraits depuis le clavier de son ordinateur ou de son téléphone portable, et s’il tire trois photos identiques, il gagnera des informations détaillées sur le suspect et un contact à qui fournir d’éventuelles informations permettant de le retrouver.

« Il y a beaucoup de sites internet qui montrent les photos des gens recherchés par la police, mais ils ne sont pas consultés souvent », souligne M. Saito. « En mêlant ça à un jeu, nous pensons pouvoir participer aux efforts de la police », ajoute-t-il. Au Japon, les portraits de suspects sont affichés dans de nombreux endroits publics – gares, supermarchés -, ainsi que sur internet.

« Si nous réussissons à lever les obstacles juridiques et logistiques, nous envisageons d’étendre notre concept au pachinko et aux vraies machines à sous », explique M. Saito.

Les quartiers animés des métropoles japonaises regorgent de salles de pachinko, un jeu de billes d’acier mêlant machine à sous et flipper, et dont les gains en nature peuvent être échangés contre de l’argent dans des boutiques situées à proximité.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentIncendie dans une centrale nucléaire au Japon: un blessé
Article suivantTunisie–Japon: Promotion de la coopération scientifique