Une femme de 61 ans, servant de mère porteuse, a donné naissance à l’enfant de sa fille dans le centre du Japon, a annoncé mercredi le gynécologue qui a pratiqué l’accouchement.

La femme a porté l’enfant conçu à partir des ovules de sa fille, dépourvue d’utérus, et du sperme de son beau-fils, précise le communiqué.

La gestation pour autrui n’est pas considérée comme un crime au Japon mais est interdite par l’Ordre des obstétriciens et gynécologues japonais.

« Elle est vraisemblablement la plus vieille mère porteuse jamais enregistrée au Japon », a déclaré dans un communiqué le gynécologue, Yahiro Netsu.

« Nous ne recommandons pas les grossesses tardives. Mais nous pratiquons les accouchements de mères porteuses qui sont les mères des mères biologiques, afin de prendre en compte l’absence dans la société japonaise de structures de soutien pour la gestation pour autrui », ajoute le communiqué.

Le Dr Netsu a déjà assisté plusieurs mères porteuses, toutes ayant des liens de parenté avec la mère biologique.

lemonde.fr et AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSéisme de 4,5 vers Tokyo
Article suivantMausolée RFID automatisé japonais (vidéo)