Les exportations japonaises ont reculé davantage que prévu en juillet, en raison à la fois de la vigueur du yen et d’une baisse de la demande, selon des données publiées jeudi par le ministère des Finances.

Le repli des exportations est ainsi ressorti à 3,3% le mois dernier par rapport à juillet 2010, contre un recul de 1,6% en juin et une baisse de 2,4% attendue par les économistes.

Les importations ont de leur côté augmenté de 9,9%, soit moins que le consensus de +10,9%. Cette hausse s’explique notamment par une augmentation de la demande en pétrole et en GNL pour compenser la perte de capacités de production d’électricité d’origine nucléaire.

L’excédent commercial du Japon, très dépendant des exportations, s’est ainsi établi à 72,5 milliards de yens (657 millions d’euros) le mois dernier, un chiffre à comparer à un consensus de 71 milliards.

(Rie Ishiguro, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gwénaelle Barzic)
TOKYO, 18 août (Reuters) – © Thomson Reuters 2011 Tous droits réservés.
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédent4744 personnes sont toujours portées disparues
Article suivantMise en marche de la nouvelle unité de décontamination d’eau de fabrication japonaise

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.