Dans la revue de presse de ce vendredi 2 août, nous aborderons : la Corée du Sud retirée de la liste blanche par le Japon, puis la vente aux enchères d’un Rorqual de Bryde et enfin le débat sur la peine de mort relancé suite à l’annonce de deux exécutions.

Liste blanche révisée

Le Japon a officiellement retiré la Corée du Sud de sa liste de pays bénéficiant de procédures de contrôle des exportations simplifiées. Il ne s’agirait ni d’une sanction ni d’un embargo, mais d’une « révision de la liste nécessaire pour une gestion appropriée du contrôle [des] exportations pour la sécurité nationale ». Mais beaucoup ont des doutes car on sait que le gouvernement est furieux que la Corée du Sud exige un dédommagement de la part d’entreprises japonaises pour les Sud-Coréens qui avaient été forcés de travailler dans leurs usines durant l’occupation japonaise.

Une chasse toujours plus rentable

Depuis le début de juillet, le Japon a officiellement repris la chasse à la baleine, passant outre le moratoire international de 1986 interdisant la pratique. Ainsi, la première vente aux enchères de Rorqual de Bryde s’est tenue le jeudi 1 août à Sendai depuis que le pays a mis fin à cet arrêt commercial. La viande de l’animal a été vendue à environ 20 000 yens le kilogramme (soit environ 168 euros). Depuis la reprise de la chasse, près de 70 Rorquals de Bryde ont été tués, vers le département d’Aichi notamment.

Débat dû à des exécutions

Le Japon, un des derniers pays développés à encore pratiquer la peine de mort, a procédé à la pendaison de deux condamnés à mort ce vendredi 2 août, les premières de l’année. La ministre de la Justice a ordonné les exécutions de Yasunori Suzuki (50 ans) et Koichi Shoji (64 ans), reconnus coupables des meurtres de trois et de deux femmes respectivement. Ces exécutions ont relancé le débat sur la peine de mort dans le pays où les conditions de détention sont dites très dures et où les condamnés à mort ne sont pas toujours prévenus du jour de leur exécution.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentANA : de nouvelles cabines uniques et innovantes
Article suivantUn Japonais au Stade Toulousain ? | Biomasse à Tôkyô | « La Fille de la Paix » censurée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.