Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans la revue de presse du jeudi 5 juillet, nous allons aborder : un ancien vice-ministre accusé de corruption, les prévisions alarmantes de grands glissements de terrain dans l’ouest, le rejet d’une demande d’arrêt d’une centrale nucléaire ainsi que la disparition d’une icône emblématique des publicités japonaises.

Un haut fonctionnaire du ministère de l’éducation impliqué dans une affaire de corruption

Futoshi Sano, directeur général du bureau pour la science et la technologie au sein du ministère de l’Éducation, a été arrêté ce mercredi à Tôkyô. En cause, un échange de bons procédés avec l’université l’université médicale de Tôkyô : une place assurée pour son fils au sein de l’établissement en échange d’une candidature pour un projet du ministère. L’université a déclaré être interrogée dans le cadre de cette l’affaire et qu’elle coopérera totalement.

160 000 personnes doivent évacuer dans l’ouest du Japon

C’est dans la région du Kansai, et notamment les départements de Kyôto, Hyôgo et Ôsaka, que ce jeudi 160 000 Japonais ont été appelés à quitter leur domicile en prévision d’importants glissements de terrain dus à de fortes pluies et à l’élévation du niveau des rivières. Un ouvrier ayant déjà perdu la vie à Inagawa, l’agence météorologique avertit du danger des 70 mm de pluie par heure qui sont attendus jusqu’à vendredi.

Pas de suspension pour une centrale nucléaire de Fukui

La Haute cour de justice de Nagoya a tranché : malgré la décision d’une cour inférieure qui consentait à l’arrêt des réacteurs n°3 et n°4 de la centrale d’Ôi gérée par Kansai Electric Power, aucun arrêt n’interviendra pour le moment. Cette volonté d’arrêt définitif de la centrale vient des locaux qui affirment que celle-ci est vulnérable aux séismes et autres catastrophes naturelles. Les réacteurs étaient inutilisés depuis leur mise hors service en septembre 2013 après des inspections de sécurité.

L’emblématique chien des pubs de la marque Soft Bank est mort

Sûrement avez vous déjà vu Kai, ce Hokkaidô Inu qui avait conquis l’Archipel grâce à son rôle plus que mignon de père de la famille fictive Shirato lors des publicités pour l’opérateur mobile SoftBank. Le chien, doublé par Kinya Kitaoji est décédé ce jeudi à 16 ans.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.