Une enquête pourrait être ouverte après le comportement de joueurs syriens qui s’en sont pris à des officiels après leur défaite face au Japon (2-1), jeudi à Doha, en match comptant pour la Coupe d’Asie des nations de football (Groupe B).

Au coup de sifflet final, des joueurs syriens mécontents s’en sont pris à des officiels obligeant des membres de la sécurité à intervenir pour les protéger et tenter de ramener le calme.

Les Japonais, après avoir ouvert le score par Hasebe (35e), étaient sanctionnés d’un penalty pour une faute du gardien Kawashima sur Malki, signalé hors-jeu. L’arbitre iranien Torky Mohsen confirmait le penalty et excluait Kawashima, en dépit des protestations japonaises. Al Khatib égalisait (76e).

Six minutes plus tard, l’arbitre accordait un penalty au Japon pour une faute de Dyab sur Okazaki. Honda donnait la victoire à son équipe.

Le Japon occupe la première place du groupe B avec 4 points devant la Jordanie (4 pts), la Syrie (3 pts) et l’Arabie Saoudite (0).

La dernière journée proposera samedi les matches Jordanie-Syrie et Japon-Arabie Saoudite. Les deux premiers du groupe sont qualifiés pour les quarts de finale.

[©2011 – sport.fr->http://www.sport.fr/football/syrie-japon-incidents-en-fin-de-partie-206308.shtm]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn nouveau gouvernement pour relancer la croissance
Article suivant100 stations à hydrogène pour véhicules à pile à combustible en 2015