Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.

Dans cette revue de presse du vendredi 10 août, nous aborderons : le crash d’un hélicoptère préfectoral à Gunma, la proposition du gouvernement pour les expatriés, l’ouverture meurtrière d’un barrage ainsi que la solution innovante d’une application japonaise pour les voyages.

Un hélicoptère se crash et fait 9 morts

Les forces d’autodéfense aérienne ont confirmé avoir retrouvé les débris d’un hélicoptère sur une montagne du département de Gunma ce vendredi. Décollé de Maebashi à 09h15, ce Bell 412EP devait revenir à 10h45 après une mission de reconnaissance d’itinéraire mais n’a plus émit de nouvelles peu après 10h. L’hélicoptère qui a commencé ses activités en mai 1997 et avait cadencé plus de 7000 heures de vol a emporté la vie de neuf membres d’une équipe de sauvetage dans son crash qui pour le moment reste encore une énigme pour les autorités.

Un système de vote en ligne pour les expatriés

Le ministre des affaires intérieures Seiko Noda a annoncé ce vendredi la volonté du ministère de mettre en place un système de vote en ligne pour les expatriés. La mise en place d’une phase de test en 2019 est en train d’être étudier afin d’améliorer la proportion de Japonais votant à l’étranger, étant actuellement de 20% sur les 100 000 électeurs inscrits à l’étrangers bien qu’ils puissent voter dans des bureaux diplomatiques du pays à l’étranger ou par la poste. Le problème de cette pratique serait les probables identifications frauduleuses, mais qui pourrait être résolu par l’utilisation d’un numéro se trouvant sur la carte d’identité.

L’ouverture volontaire d’un barrage cause 5 morts

Le 7 juillet dernier, la quantité d’eau libérée du barrage Nomura du département d’Ehime a été multiplié par six afin d’éviter un débordement du aux pluies torrentielles qui ont frappés de nombreuse régions de l’Ouest du Japon. Ainsi, la règle première qui consiste à ne pas libérer plus de 300 tonnes d’eau par seconde même si le barrage est proche du débordement a été pulvérisé à la suite d’une réunion décidant de porter la valeur à 1 797 tonnes par seconde. Cette décision aura coûté la mort de 5 personnes suite à la crue de la rivière Hijikawa, ne pouvant pas dépasser les 1000 tonnes par seconde. Une manifestation des résidents en colère contre cette décision a prit place dans la ville de Seiyo, demandant des explications aux autorités.

Une solution aux grosses valises en voyage au Japon

Lorsque l’on prépare un voyage au Japon, la diversité des lieux à visiter et des activités à faire oblige d’adapter son équipement. Ainsi, on se retrouve vite avec une valise remplie de manteaux pour escalader le mont Fuji, mais également de maillots de bains pour profiter des plages de Shirahama. Pour résoudre ces problèmes d’imposantes valises à transporter avec soi, l’application Locarry permet à ses utilisateurs de créer des listes d’articles disponibles à la location pour les autre utilisateurs. En clair, il s’agit d’un site de vente entre particuliers classique mais ici, vos vêtements ou autres accessoires sont prêtés avec un montant à payer par jours. Ainsi, les voyageurs peuvent disposer de ce dont ils ont besoin sans s’encombrer d’une grosse valise.

Quotidiennement, notre équipe sélectionne et trie toute l'actualité du Japon afin de vous livrer l'essentiel de l'information japonaise. Nos revues de presse sont composées de quatre à cinq sujets, principalement axés sur la politique, l'économie, la société ou encore les faits divers, puis un dernier plus léger pour vous faire découvrir un autre regard de l'Archipel.

Cette revue de presse est offerte avec les abonnements à Japon infos et sera inaccessible prochainement pour les non-abonnés.