Le président sud-coréen Lee Myung-bak a proposé lundi la tenue d’un sommet avec ses homologues japonais et chinois pour discuter des moyens de faire face à la crise financière, a indiqué son parti.

M. Lee fera officiellement part de sa proposition lors du forum Asie-Europe (Asem) à Pékin les 24 et 25 octobre, a indiqué Cha Myung-jin, porte-parole du Grand parti national (GNP) au pouvoir.

« L’Asie de l’Est détient les plus importantes réserves au monde en devises étrangères », a indiqué le président Lee, selon le porte-parole. « Les trois pays peuvent surmonter la crise financière s’ils unissent leurs forces », a ajouté le président.

Par ailleurs, les trois puissances vont discuter des moyens d’accélérer la création d’un fonds monétaire asiatique doté de 80 milliards de dollars (58 milliards d’euros) permettant de protéger l’Asie de la crise financière, ont indiqué lundi des responsables sud-coréens.

Leurs ministres adjoints des Finances se réuniront lundi prochain en marge de l’assemblée générale annuelle du Fonds monétaire international (FMI) à Washington, a précisé le ministère sud-coréen des Finances et de la Stratégie.

Treize pays d’Asie s’étaient mis d’accord en mai dernier pour créer ce fonds, dont l’idée, connue sous le nom d' »Initiative de Chiang Mai » (CMI), avait vu le jour après la crise financière asiatique de 1997-98.

Les ministres des Finances de Chine, du Japon, de Corée du sud et des dix membres de l’Asean (Thaïlande, Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Vietnam, Brunei, Laos, Cambodge et Birmanie) avaient passé cet accord en marge du sommet de la Banque asiatique de développement (BAD) à Madrid.

Les pays doivent encore notamment se mettre d’accord sur la contribution à apporter par chacun d’eux.

AFP

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentL’économie japonaise souffre
Article suivantLa Banque du Japon injecte 7,25 mds EUR dans le système bancaire