La presse japonaise fulmine contre la démission « irresponsable » de Fukuda

Les grands quotidiens nationaux japonais ont tiré à boulets rouges mardi sur le Premier ministre Yasuo Fukuda, dont la démission inopinée annoncée la veille est qualifiée d' »irresponsable » dans plusieurs éditoriaux.

« C’est irresponsable » et il est « anormal » qu’un chef de gouvernement se retire soudainement, onze mois après que Shinzo Abe, le prédécesseur de M. Fukuda, a lui-même jeté l’éponge au bout d’un an, a fustigé le Mainichi Shimbun (centre-gauche).

« On peut douter de la capacité du Parti libéral démocrate (PLD) à se maintenir au pouvoir », a souligné le quotidien, évoquant le grand parti de droite qui dirige le Japon depuis plus d’un demi-siècle quasiment sans interruption.

L’Asahi Shimbun (centre) a jugé lui-aussi cette décision « tout à fait irresponsable et anormale ». Il a appelé à « une dissolution rapide » de la chambre des députés pour organiser des élections législatives anticipées, réclamées par l’opposition depuis des mois. Le scrutin est normalement prévu en septembre 2009.

« Irresponsable » revient également dans les colonnes du Sankei Shimbun (droite conservatrice), qui souligne que le Premier ministre démissionnaire venait pourtant de prendre la responsabilité de convoquer une session parlementaire extraordinaire.

Le quotidien économique Nikkei juge lui-aussi « anormal que trois premiers ministres se succèdent » en deux ans, « à cause de l’instabilité au sein du PLD ».

Seul le Yomiuri (droite libérale) a reconnu « certains succès, comme l’organisation du G8 », à M. Fukuda. Mais il a ajouté que son successeur devrait être « plus fort » pour mener à bien les réformes.

M. Fukuda a annoncé subitement sa démission lundi soir, estimant ne pas avoir la capacité de mener la politique promise.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUne Japonaise tombe amoureuse du Vietnam
Article suivantInde: l’encéphalite japonaise a tué près de 200 personnes depuis juin