TEPCO, l’opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima, va devoir relever un double défi en cette nouvelle année. Il aura pour mission de refroidir les réacteurs de Fukushima Dai-ichi ainsi que préparer le démantèlement de cette dernière.

D’après un rapport publié par le gouvernement et TEPCO, il faudra une quarantaine d’années pour démanteler le site nucléaire.

Le gouvernement japonais a affirmé il y a deux semaines que les réacteurs pouvaient à présent être arrêtés, ce qui permet donc de franchir la seconde étape de la reprise de contrôle de la situation.

Une fois les réacteurs 1, 2 et 3 arrêtés, le combustible nucléaire devra être enlevé pour ensuite détruire les bâtiments.

TEPCO veut cette année se charger de retirer les décombres du bâtiment du quatrième réacteur pour commencer à extraire le combustible nucléaire altéré.

Afin de préparer le démantèlement de la centrale, la Compagnie d’électricité de Tôkyô, va mener des recherches ainsi que développer des technologies dans le but de réparer les enceintes de confinement et de décontaminer l’intérieur des bâtiments abritant les réacteurs.

Cindy Chiffoleau – Source : NHK World
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRenforcement des accords entre l’Inde et le Japon
Article suivantCréation d’une base de données sur la mort des enfants

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.