Dans la revue de presse du mardi 18 mai, nous aborderons : l’économie japonaise en souffrance, un généreux anonyme qui fait don de sa fortune et la découverte d’un corps dans le lac Biwa.

L’économie japonaise en berne

L’économie japonaise a reculé de 4,6 % sur l’exercice 2020 par rapport à l’année précédente, plus forte contraction jamais enregistrée depuis 1955. La pandémie de coronavirus a bien sûr porté un coup sévère à la consommation et aux exportations. Le précédent record date de 2008 et un recul de 3,6 %. Pire encore, la troisième économie mondiale s’est contractée de 28,6 % au second trimestre 2020 en raison du premier état d’urgence entre avril et mai. Ce revers est à peine compensé par des croissances de 22,9 % au troisième trimestre et de 11,6 % au quatrième. Ces mauvais chiffres devraient continuer alors que Tôkyô et huit département sont sous état d’urgence jusqu’au mois de juin et que la campagne de vaccination peine à décoller.

Un don anonyme généreux

Un anonyme a fait don de 60 millions de yens (environ 450 000 euros) à la ville de Yokosuka, dans le département de Kanagawa, au sud de la capitale japonaise. Autre fait surprenant, le don été réalisé en espèces ! Selon la localité, le mystérieux anonyme est un homme, entre 70 et 80 ans, qui a déposé un sac à dos rempli de 6 000 billets de 10 000 yens ainsi qu’une lettre. Celle-ci indique que cette somme représente les économies du donateur depuis l’école primaire. L’homme aurait simplement dit : « Je voudrais que vous transmettiez la lettre qu’il y a dans ce sac au maire. »

Une triste découverte

Ce lundi, un corps a été retrouvé dans une valise sur les rives du lac Biwa, dans le quartier de Satsumacho à Hikone, ville située dans le département de Shiga. Selon la police, l’âge et le sexe de la victime sont encore inconnus. La valise a été retrouvée par un homme de 83 ans et la police a été alertée après qu’un responsable local ait confirmé la présence de restes humains. Les enquêteurs ont déclaré qu’il manquait une partie de la valise et que des parties du corps étaient déjà squelettiques.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Bœuf de Kôbe : l’histoire d’une appellation de qualité !
Article suivantLe CIO veut en faire plus | Okinawa demande l’état d’urgence | Les mains du diable à Shimane

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.