Le très controversé sanctuaire Yasukuni où sont honorés des criminels de guerre a été la cible d’une attaque la bombe ce lundi 23 novembre.

Le bâtiment principal du sanctuaire Yasukuni (© David Monniaux)
Le bâtiment principal du sanctuaire Yasukuni (© David Monniaux)

En ce 23 novembre, jour férié au Japon, aux alentours de 10h une détonation s’est faite entendre dans l’enceinte du sanctuaire. Un engin explosif venait d’exploser dans les toilettes pour hommes situées près de l’entrée sud du complexe.

Celles-ci ont été endommagées par l’explosion qui n’a heureusement pas fait de victime malgré de nombreux visiteurs venus assisté au festival Niiname-sai.

La police et les secours sont rapidement intervenus. Ils ont trouvé sur place un système de mise à feu ainsi qu’un tube en plastique. Un second tube a été retrouvé et mis en sécurité par une équipe de déminage laissant penser qu’une seconde bombe avait été installée.

L’acte n’a pas été revendiqué alors que la police commence son enquête.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Japan Times, The Asahi Shimbun

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentASEAN – Tension en Mer de Chine du Sud
Article suivantSaiyuki trio au Musée Guimet le 4 décembre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.