Cette exposition présente deux facettes du patrimoine culturel du nord du département de Fukushima : la céramique de Sôma et la fête du Sôma-nomaoi.

(©Minamisoma Tourism Association)
(©Minamisoma Tourism Association)

Des entraînements militaires au cours desquels des soldats auraient utilisé des chevaux sauvages en guise d’ennemis seraient à l’origine du Sôma Nomaoi. Cette cérémonie shintô est à présent désignée comme bien culturel immatériel au Japon, et a lieu chaque année à la fin du mois de juillet. Le séisme de 2011 a menacé son déroulement, mais moins de 5 mois plus tard, elle put avoir lieu sous un format réduit, apportant réconfort aux gens de la région.

Les Sômayaki sont des céramiques de la région dont la fabrication a débuté sous la domination du domaine féodal de Nakamura, à l’époque d’Edo. Elles regroupent les Sôma Komayaki, servies aux seigneurs féodaux successifs de Sôma, et les Ôbori Sômayaki, distribuées en grandes quantités en tant qu’objets d’usage quotidien. Des chevaux galopant tel des dragons, à l’origine de l’emblème familial du clan Sôma, sont dessinés sur chaque poterie, témoignant du lien solide et ancien qui lie les chevaux aux habitants de cette région. Malheureusement, toutes les fabriques d’Ôbori Sômayaki sont devenues inutilisables à la suite du séisme. Cependant, des actions en vue de la reprise des activités ont déjà commencé sur des sites de relocalisation.

Le séisme a causé des dommages incommensurables au Sôma Nomaoi et au Sômayaki. Plutôt que de donner un aperçu de l’étendue du désastre, l’exposition sera centrée sur les chefs d’œuvre liant les céramiques Sômayaki issues des fabriques du domaine au dynamisme du Nomaoi. Rien ne saurait nous faire plus plaisir que de faire découvrir aux visiteurs le riche héritage historique de la région de Hamadôri (département de Fukushima) à travers cette exposit ion, et de faire naître chez eux une pensée pour sa reconstruction.

Plus d’informations :

  • Lieu : Hall d’accueil, Maison de la culture du Japon,101 bis quai Branly, 75015 Paris
  • Dates et horaires : du mardi 2 septembre au samedi 13 septembre de 12h à 19h, nocturne jusqu’à les jeudis, fermé le dimanche
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentKei Nishikori, arrivé en deuxième semaine de l’US Open
Article suivantCroire aux barbus: à la découverte des Shôki-san de Kyôto

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.