À travers la série ISSEN, Naoki Maeda vient à nouveau nous faire partager sa réflexion sur un sujet qui lui tient à cœur depuis toujours, à savoir l’alliance des matières de nature opposées que sont l’argile et l’urushi (la précieuse sève extraite de l’arbre urushi exclusivement destinée à la laque japonaise traditionnelle). En se solidifiant, l’argile repousse l’eau, l’urushi l’absorbe.

(© Galerie Yakimono)
(© Galerie Yakimono)

Créées en nombre limité, chaque année, les séries  ISSEN  abordent l’instinct de l’instant, entre puissance et fugacité. Les oeuvres de Naoki Maeda sont aussi énigmatiques qu’envoûtantes, autant méditatives qu’évocatrices. Elles naissent de la brillance qui se patinera au fil des instants pour devenir, autres.

La galerie Yakimono vous invite à partager le travail mystérieux de l’artiste le plus novateur dans le monde de la céramique japonaise contemporaine.

Naoki Maeda attire de nombreux publics lors d’expositions internationales au Japon, en France, en Italie, en Finlande, à Taiwan, en Corée, en République Tchèque.

Plus d’informations :

  • Date et horaires : du 30 octobre au 15 novembre, du mardi au samedi, 13h-19h
  • Lieu : Galerie Yakimono, 29 Rue de L’Exposition, 75007 Paris
  • Site : www.yakimonos.com
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa ministre de l’Économie contrainte à la démission
Article suivantLes premiers gros scandales pour le Parti Libéral Démocrate

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.