Pierre-Yves Caër Gallery vous présente l’exposition « Le silence de la lumière » du 30 janvier au 22 février, ainsi qu’un concert de Nadj le 8 février.

Sei Arimori et Manuela Paul-Cavallier partagent tous deux la fascination de l’or. Sei Arimori est un peintre japonais, initié au travail de la feuille d’or au Japon. Manuela Paul-Cavallier est une créatrice française, ancienne pensionnaire de la Villa Kujoyama à Kyoto, et dont la variété des créations la définit autant comme artiste que comme artisan d’art. Elle a à cœur d’exprimer dans ses œuvres toute la dimension poétique de l’or. Ces deux artistes de culture différente portent, dans leur pratique artistique, une importance capitale au geste, au travail de la main et à la maîtrise de leurs techniques propres. Ils rappellent d’ailleurs ainsi que dans la tradition japonaise, il n’y a pas de différence de nature entre les beaux-arts et l’artisanat d’art.

Et le 8 février, Nadj se produira en concert à la galerie. Cette musicienne, profondément inspirée par les paysages bretons, mêle variations de voix et rythmes pour explorer les sonorités et faire voyager les spectateurs. Entrant en résonance avec les oeuvres de Sei Arimori et Manuela Paul-Cavallier, sa voix exceptionnelle vous fera percevoir d’un oeil nouveau les reflets dansants de la lumière sur l’or et l’argent.

Infos pratiques :

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRobots pour les autistes | IA pour le Shinkansen | « Five eyes » élargi
Article suivantCassoulet de la Solidarité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.