TOKYO – Les techniciens travaillant sans relâche à la centrale accidentée de Fukushima ont découvert samedi que de l’eau fortement radioactive s’écoulait dans l’océan d’un puits fissuré, a annoncé la société exploitante du site.

« Aujourd’hui vers 09H30 (00H30 GMT), les ouvriers ont découvert que de l’eau d’une radioactivité de 1.000 millisieverts par heure s’était accumulée dans un puits » proche de la mer, a déclaré un responsable de Tokyo Electric Power (Tepco).

« Ils ont alors réalisé que le puits avait une fissure de 20 centimètres et que de l’eau radioactive s’échappait directement dans la mer », a-t-il ajouté.

Tepco a l’intention de boucher la fissure et de pratiquer des analyses du niveau de radioactivité de l’eau de mer, en prélevant des échantillons près de la centrale ainsi qu’à trois endroits différents situés à 15 kilomètres du site, a précisé le porte-parole.

Tepco a annoncé jeudi avoir mesuré dans de l’eau de mer prélevée à 300 mètres au sud de la centrale un taux d’iode radioactif 4.385 fois supérieur à la norme légale.

Les autorités japonaises n’épargnent aucun effort pour écarter le risque d’une catastrophe nucléaire à Fukushima (nord-est du Japon), alors que se poursuivent des rejets radioactifs qui font craindre une pollution durable et étendue de l’environnement.

Afin de maintenir le combustible à une température inférieure au point de fusion, des milliers de tonnes d’eau ont été déversées sur les réacteurs. Conséquence de ce « lessivage », d’énormes quantités d’eau contaminée se sont infiltrées dans des galeries techniques souterraines et ont ruisselé jusque dans l’océan Pacifique tout proche.

Cette accumulation d’eau hautement radioactive dans le site est très problématique en termes de stockage et de traitement et entrave fortement les opérations visant à relancer les circuits de refroidissement de la centrale.

La situation à Fukushima « reste très grave », a estimé vendredi l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

[(©AFP / 02 avril 2011 10h32) – Article original sur romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/110402083218.dcd2ukq7.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn chien secouru 21 jours après le tsunami
Article suivantTsunami: les pêcheurs japonais frappés de plein fouet