Le chaton rose nippon Kitty-chan (« Hello Kitty »), bien que toujours aussi jeune d’apparence, va fêter cette année ses 35 ans, une occasion de plus pour son papa japonais, Sanrio, d’enrichir l’incommensurable panoplie de produits dérivés à l’effigie de son trésor.

Afin de célébrer dignement la naissance en 1974 de Kitty-chan et le lancement l’année suivante des premiers objets portant son minois, Sanrio a présenté mercredi un nouveau motif, « noeuds-papillons en cinq coloris », qui agrémentera les festivités et objets spécialement créés pour le 35e anniversaire.

« Le noeud est un des symboles caractéristiques de Kitty, il représente aussi les liens humains », a expliqué le groupe Sanrio.

Les cinq couleurs choisies (rouge, rose, jaune, vert, mauve) sont censées être porteuses des valeurs d’amitié, de douceur, de générosité, d’espoir et de gentillesse, dont se prévaut l’apatride chaton à dominante rose-bonbon depuis sa plus tendre enfance.

Ces bons sentiments universels, qui transparaissent dans la silhouette de Kitty, seraient, selon des spécialistes de la culture et du design japonais, les raisons de son immense popularité internationale et transgénérationnelle auprès de la gent féminine.

Hello Kitty est devenu la vache à lait de Sanrio. Son visage et d’autres éléments symboliques ornent des milliers d’articles différents (vêtements, accessoires de mode, appareils électroniques et électroménagers, objets décoratifs d’intérieur, etc.) vendus dans pas moins de 70 pays.

Kitty-chan est aussi, à la façon de Mickey pour la famille Disney, la figure de proue d’un cortège d’acolytes, et la star de deux parcs de divertissements à thème au Japon.

Elle a été officiellement nommée, en 2008, « ambassadeur du ministère du Tourisme japonais » pour sillonner les contrées voisines afin d’attirer les visiteurs chinois au Japon. Le gouvernement japonais mise en effet sur la puissance de son armée de « karakuta » (personnages de manga ou autres) pour renforcer la visibilité de l’archipel sur la scène mondiale.

[AFP->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentHirofumi Nakasone se rendra en visite au Laos
Article suivantLe Japon veut accroître l’économie « verte » et créer des emplois