Créé à l’initiative de l’Association Kakemono et de la Boutique Midori, le salon Midori Matsuri, qui se tiendra à Strasbourg au mois d’août, offre à toute la famille l’opportunité de passer une journée  en immersion dans le Japon traditionnel.

affiche_midori_matsuri_strasbourgPromenade au Japon, passant d’un univers à l’autre, vous découvrirez tour à tour dans des espaces dédiés l’art de l’écriture, de la peinture, la musique, les croyances, la nature, les arts martiaux. Tout cela autour d’intervenants passionnés, dans un village alliant pédagogie, ateliers et boutiques.

La scène est investie par des artistes en représentation (danse butō, concert de taiko…), et des conférences. Lors de votre promenade, vous découvrirez également la tradition du matsuri, une kermesse festive organisée en diverses occasions,  qui anime les rues du japon. Des jeux et animations vous attendent pour vous divertir dans un espace festif. À cette occasion, vous pourrez aussi y déguster des mets japonais typiques.

Venez donc fêter la fin de l’été en découvrant de nouveaux univers dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Pour plus d’informations :

  • Dates : Samedi 30 août de 10h à 20h30 et dimanche 31 août de 7h à 18h
  • Lieu : Espace Marceau, 5 place Albert Schweitzer, 67000 Strasbourg
  • Tarifs : 5 euros la journée – 7 euros le pass week-end
  • Site du salon
close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRoad trip à Okinawa (2e partie)
Article suivantLe Japon révise sa politique touristique

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.