Après une bonne nuit de sommeil dans nos petits futons et un petit déjeuner à l’asiatique, nous nous séparons de nos amis Taïwanais alors que le chemin de nos aventures diffère. En route! (1er partie)

Chapitre deux : bienvenue dans le Yanbaru (山原)

Kôri-jima
Kôri-jima

Kôri-jima, l’île perdue

Ayant seulement une journée pour voir un maximum de choses au nord, nous décidons de parcourir les petites îles secrètes d’Okinawa dans notre voiture futuriste. Non loin de Chûra-Umi, se trouvent les îles de Untenbaru-jima (運天原島) et Kôri-jima (古宇利島). En traversant des ponts enjambant des bouts d’océan moins touchés par le tourisme en cette saison, ces petits bouts de plages de sable fin et la vue sur l’eau azure claire sont un vrai spectacle agréable à admirer (même sous le mauvais temps).

N’ayant pas le temps de trop rêvasser, quelques clichés et rires entre amis, il est temps d’affronter les trésors du Yanbaru

 
Une tombe perdue sur une des îles de l'archipel
Une tombe perdue sur une des îles de l’archipel

Welcome to the jungle!

Au hasard du GPS et dans le goût de l’inconnu, nous traçons en pleine forêt du Yanbaru afin de rejoindre l’autre côté de l’océan. Le Yanbaru est également réputé pour ses chutes d’eau, mais à cette époque de l’année, l’accès est interdit. De plus, faute de temps à nouveau, nous n’avons pas pu, pour cette fois-ci, nous rendre à la pointe nord de l’île, mais ça, c’est une autre histoire…

À la suite d’une immense forêt, de quelques cerisiers en fleurs précoces, nous longeons la côte parsemée de quelques villages de pêcheurs jusqu’à Uruma-shi (うるま市). Non loin à l’est de la ville se trouve l’un des plus grands ponts d’Okinawa, reliant à une autre île : Katsurenhiga-jima (浜比嘉島). Nos roues nous ont même mené jusqu’à une petite tombe perdue sur un bout d’île…

 
La ville de Chatan
La ville de Chatan

Chatan, l’American Village

Nous restant 3 heures de location, nous décidons d’aller nous arrêter à Chatan (北谷), lieu où se concentre les restaurants, les magasins, les cinémas… mais surtout les américains! Passons le débat sur la présences des bases américaines à proximité…
Certaines « illuminations » japonaises restent plus longtemps selon les lieux. Nous avons donc profité de la fin de notre voyage pour admirer les décorations de fin d’année, autour d’un bon café chaud et avant de rendre notre incroyable voiture.

Ce premier road trip était une superbe aventure que nous avons eu l’occasion de vivre. La preuve : ce ne sera pas le seul de l’année ! Dans le prochain article, je vous raconterai le voyage à la pointe nord d’Okinawa, au Sud et qui sait, si vous êtes sages, d’autres surprises vous attendront…

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentUn condamné à mort exécuté à Ôsaka
Article suivantImmersion dans le Japon traditionnel avec Midori Matsuri

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.