C’est le dernier gadget à la mode : l’Iphone 3G. Un bazar capable de faire plein de trucs tout en proposant des machins. Le nirvana pour ceux qui ont longuement patienté pour l’acquérir. Dont les Japonais. Qui semblent en faire une utilisation non prévue dans le mode d’emploi.

L’un des jeux favoris du Japonais boutonneux serait de photographier secrètement les petites culottes des jeunes femmes. Pour leur défense, il faut rappeler que les Nippones préfèrent les jupettes aux robes longues. Toux ceux qui ont vu Babel s’en souviennent.

Donc, le sport local consiste à placer un appareil photographique au bout de son bras, de son pied ou de n’importe quoi d’autre, et de photographier ladite culotte (souvent blanche) par le dessus. Le must de l’érotisme made in Japan. On s’amuse avec un rien au pays du soleil levant.

Hélas pour eux, les propriétaires d’Iphones 3G ne pourront plus s’adonner à leur activité favorite. En tout cas, plus en toute discrétion. En effet, l’engin, dès qu’on lui met la tête en bas émet le bruit caractéristique d’un appareil photo, même quand il est en mode silencieux.

Concrètement, le jeune Japonais peut prendre une photo mais il prend surtout des risques et, avec un cliché fripon, peut aussi se ramasser une paire de claques bien sentie. Une grande claque pour une petit clic.

Reste à savoir si cette méthode va se révéler dissuasive. Ou si le gouvernement va devoir obliger ses jeunes concitoyennes à porter de gros pantalons de velours ou des caleçons molletonnés.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLive Japon : cartons commerciaux du 1er semestre
Article suivantInflation à Tokyo , un délicieux poison

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.