{{L’excédent commercial du Japon a pulvérisé les prévisions des économistes en octobre, atteignant 807,1 milliards de yens (près de 6 milliards d’euros), selon les chiffres annoncés mercredi par le ministère des Finances.}}

Le solde positif d’octobre est presque deux fois supérieur à l’estimation moyenne des économistes. Ces derniers s’attendaient en effet à ce qu’il se situe à 460,9 milliards de yens (3,4 milliards d’euros), selon un sondage du groupe de presse économique Nikkei.

L’an passé au cours du même mois, le Japon avait déploré un déficit commercial de 75 milliards de yens (556 millions d’euros), lequel s’était amplifié au cours du trimestre suivant.

Octobre 2009 marque le neuvième mois d’affilée de solde positif du commerce extérieur japonais. En septembre, le Japon avait affiché un excédent déjà important de 525,9 milliards de yens (3,4 milliards d’euros).

La décrue des échanges avec les pays riches occidentaux, due à la récession internationale, s’est certes poursuivie en octobre, mais un redémarrage se fait sentir dans le commerce avec l’Asie, dont la Chine, grâce à une activité et une demande locales qui augmentent et entretiennent la croissance. L’archipel y exporte notamment des composants électroniques et pièces diverses assemblées sur place pour des besoins locaux ou extérieurs.

Au cours du mois d’octobre, les exportations mondiales du Japon ont globalement baissé de 23,2% en valeur sur un an à 5308,9 milliards de yens (39,3 milliards d’euros), tandis que les importations ont chuté de 35,6% en glissement annuel à 4501,8 milliards de yens (33,4 milliards d’euros) en raison d’une moindre activité industrielle et d’une consommation affaiblie des particuliers.

Selon le ministère des Finances, le recul des exportations, pour le 13e mois de suite, est notamment imputable à une chute encore marquée des véhicules exportés (-37,2% en valeur sur un an) ainsi qu’à une diminution importante des expéditions d’acier (-38% en valeur).

Quant au repli des importations, pour le 12e mois consécutif, il est dû à de moindres achats à l’étranger d’hydrocarbures, gaz naturel et autres ressources, les entreprises ayant des besoins inférieurs et les prix ayant diminué.

Dans le détail, l’excédent commercial vis-à-vis des Etats-Unis a cédé 27,7% sur un an à 369,6 milliards de yens à cause de la chute des exportations de voitures, d’équipements de production électrique et de deux-roues. Le recul des achats d’hydrocarbures et de végétaux a dans le même temps fait chuter la valeur des importations de 27,5%.

A l’égard de l’Union Européenne, le Japon a accusé en octobre une baisse de 40,8% de son excédent commercial à 210,8 milliards de yens, là encore à cause de moindres expéditions de voitures (-34,8% en valeur), ainsi que d’exportations de matériels audiovisuels en chute de 72,6% en valeur sur un an.

Par ailleurs, les exportations vers l’Asie (hors Chine) ont affiché un repli de 15% sur un an, mais il est nettement inférieur à celui constaté les mois précédents. Quant aux importations en provenance de cette région, elles ont continué en octobre d’être 30% plus faibles que celles du même mois de 2008, ce qui a favorisé une élévation de 82% de l’excédent vis-à-vis de cette région à 827 milliards de yens.

A l’égard de la Chine, l’augmentation de 32% sur un an des exportations de pièces d’automobiles et le recul des importations de produits divers ont permis de réduire de 88,6% l’ampleur du déficit enregistré avec ce premier partenaire commercial en octobre, à 26,1 milliards de yens.
[
Source : Romandie News->http://www.romandie.com/infos/news2/200911250830211AWP.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentCa cartonne pour la DSi LL au Japon
Article suivantJapon: déguisés en femmes, des policiers veulent piéger les voleurs