Un haut responsable du Fonds monétaire international (FMI) a mis en garde lundi le Japon contre l’explosion de sa dette publique, qui frise les 200% de son produit intérieur brut (PIB).

« Même si les problèmes du Japon ne doivent pas être mis sur le même plan que la crise de la dette en Grèce, sa vulnérabilité budgétaire est en train de croître à des niveaux vraiment élevés », a déclaré le directeur général adjoint du FMI Naoyuki Shinohara dans un entretien avec l’agence de presse Kyodo.

Le Japon est le pays développé le plus endetté du monde, mais cette dette reste à près de 95% détenue à l’intérieur du pays, ce qui réduit le risque d’une crise internationale. Cependant, le rythme de la détérioration des finances publiques japonaises est « plutôt élevé », a mis en garde M. Shinohara.

Les agences de notation ont également émis des avertissements à l’égard du Japon ces dernières semaines. Le 22 avril, Fitch avait estimé que « la solvabilité du Japon est en danger. Le 26 janvier, Standard & Poor’s avait menacé d’abaisser la note de la dette souveraine du pays.

[Source : Romandie->http://www.romandie.com/infos/news2/201004260640040AWP.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentPSA et Mitsubishi signent un nouveau partenariat
Article suivantOkada demande conseil à Wenger