Le sélectionneur du Japon, Takeshi Okada, vient de terminer une tournée en Europe pour superviser Daisuke Matsui (Grenoble), Keisuke Honda (CSKA Moscou) ou encore Makoto Hasebe (Wolfsburg). Il en profité pour demander quelques conseils à Arsène Wenger, à propos… de Paul Le Guen.

En phase de poule du prochain Mondial, le Japon doit affronter le Cameroun pour son premier match, le 14 juin. «{J’ai demandé à Wenger si Le Guen était un pragmatique ou un idéaliste. Il m’a répondu qu’il avait plutôt un style pragmatique. Cela m’a donné des indices sur la façon dont il allait préparer le match face à nous}», a déclaré Okada au journal Nikkan Sport. «{Les idéalistes restent accrochés à leur système et à leur méthode, tandis que les pragmatiques réagissent en fonction de l’adversaire. Ils vont probablement chercher à exploiter les faiblesses du Japon et nous avoir en contre-attaque}», a-t-il indiqué.

Okada, qui ne manque pas d’humour, a dévoilé sa stratégie pour sortir des poules face au Cameroun, au Danemark et aux Pays-Bas : «{Donner énormément à manger à mes joueurs pour qu’il deviennent grands et forts!}»

[Source : L’équipe->http://www.lequipe.fr/Football/breves2010/20100428_140917_okada-demande-conseil-a-wenger.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapon: un responsable du FMI met en garde contre sa dette gigantesque
Article suivantAprès la Chine, au tour du Japon de renforcer sa présence en Afrique