, L’Australie ordonne au Japon d’arrêter de chasser la baleine dans ses eaux

SYDNEY (AFP) — La justice australienne a ordonné mardi au Japon d’arrêter de chasser la baleine dans ses eaux territoriales et en particulier dans celles déclarées « zones sanctuaires » pour les cétacés.

Cet arrêt survient alors qu’une flotte de baleiniers japonais est en campagne en Antarctique pour y tuer un millier de baleines suscitant l’ire de l’Australie en pointe du combat contre ce type de chasse.

Saisi par l’organisation Humane Society International, le tribunal fédéral de Sydney a conclu que la compagnie japonaise Kyodo Senpaku Kaisha Ltd avait enfreint les lois australiennes en chassant baleines et rorquals dans une zone australienne protégée en Antarctique.

La juridiction a exigé que « ceux visés par cette décision cessent de tuer, blesser ou perturber les baleines de Mink, les baleines à bosses ou les rorquals communs dans l’Antarctique, à l’intérieur du Sanctuaire pour les baleines ».

Tokyo contourne chaque année le moratoire international en vigueur depuis 1986 en pêchant un millier de cétacés à des fins dites « scientifiques ».

Selon un expert en droit international, la décision du tribunal fédéral australien est cependant essentiellement symbolique.

« Le Sanctuaire des baleines est une création du droit australien », a déclaré Don Rothwell, professeur à l’Université nationale australienne.

« C’est une zone délimitée autour du continent australien, de ses îles et du territoire australien en Antarctique. Mais ce n’est pas une zone qui est reconnue par le droit international », a-t-il indiqué, estimant que si l’Australie essayait de faire appliquer la décision, cela déclencherait probablement un incident diplomatique.

AFP

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLa gratuité des appels Fixe/Mobile au Japon
Article suivantUn robot humanoïde bipède mu à distance par le cerveau d’un singe

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.