La Banque du Japon (BoJ) a annoncé mardi une série de nouvelles mesures pour stabiliser les marchés financiers, notamment des prêts aux banques en dollars, à taux fixe et pour un montant illimité.

Ces mesures, destinées à aider les banques à faire face à leurs obligations à court terme et à détendre les coûts du crédit, ont été adoptées lors d’un comité de politique monétaire extraordinaire convoqué dans la nuit de mardi à mercredi par le gouverneur Masaaki Shirakawa.

La BoJ va notamment procéder à des « opérations d’allocation de fonds en dollars américains, dans lesquelles les fonds seront fournis à un taux fixe décidé pour chaque opération et pour un montant illimité », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La Banque centrale européenne (BCE), la Banque d’Angleterre (BoE) et la Banque nationale suisse avaient annoncé lundi une mesure similaire.

En conséquence, la BoJ et la Réserve fédérale américaine (Fed) ont amendé leur accord dit de « swap » pour échanger des liquidités. L’accord, qui mentionnait auparavant un montant maximum de 120 milliards de dollars, porte désormais sur un montant sans limites, a précisé l’institut d’émission japonais.

A l’instar de ce qu’avait décidé mardi le gouvernement japonais, la BoJ a en outre suspendu « pour le moment » la vente sur le marché des participations qu’elle possède dans des entreprises.

L’Etat et la banque centrale avaient injecté environ 3.600 milliards de yens (26 milliards d’euros) de capitaux frais dans les banques japonaises entre 2002 et 2006, pour les renflouer alors qu’elles croulaient sous les créances irrecouvrables. Plusieurs banques n’ont pas encore fini de rembourser ces fonds et restent donc partiellement détenues par l’Etat ou la BoJ.

La BoJ a par ailleurs étendu la liste des titres qu’elle accepte comme garantie de la part des banques privées qui lui empruntent de l’argent. Elle acceptera ainsi désormais les bons du Trésor à 30 ans, ainsi que les bons du Trésor japonais (JGB) à taux flottant et les JGB indexés sur l’inflation.

Cette extension restera en vigueur jusqu’au 16 janvier 2009.

De plus, la BoJ « commencera à fournir à brève échéance des fonds suffisants pour la fin de l’année », une période généralement tendue pour les banques.

La Banque du Japon « examinera rapidement de nouvelles étapes visant à améliorer l’efficacité des opérations sur le marché monétaire, y compris celles relatives au système de réserves de la banque ».

La BoJ laisse ainsi entendre qu’elle pourrait décider de rémunérer les réserves obligatoires des banques auprès d’elle, à l’instar de ce qu’à récemment annoncé la Réserve fédérale américaine.

Rémunérer les dépôts obligatoires « pourrait être une option pour allouer des fonds » sur le marché monétaire à court terme, a reconnu M. Shirakawa lors d’une conférence de presse, tout en estimant que le système financier est resté « généralement stable » depuis le début de la crise.

Les sept membres présents au comité de politique monétaire de la BoJ ont par ailleurs décidé à l’unanimité de maintenir le taux directeur inchangé à 0,50%, niveau auquel il se trouve depuis février 2007.

Arguant de la faiblesse de ce taux, la BoJ avait refusé la semaine dernière de se joindre à l’abaissement du loyer de l’argent décidé simultanément par les principales banques centrales du monde, tout en saluant cette initiative.

AFP DowJones Newswires

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentBoeing dénigre au Japon les performances de l’A380 d’Airbus
Article suivantBourse au Japon: Hausse record à Tokyo de plus de 14%