Le groupe japonais, plus connu pour sa principale enseigne vestimentaire Uniqlo, enregistre un bond de 43,5% de son bénéfice net pour le premier trimestre de son exercice.

Rien ne semble arrêter Fast Retailing, l’enseigne de vêtements japonaise que l’on compare très souvent à l’américain Gap. Plus connu également grâce à son enseigne Uniqlo – dont le développement en France est très attendu -, Fast Retailingannonce ce vendredi un bond de 43,5% de son bénéfice net pour le premier trimestre de son exercice. De septembre à décembre derniers, le bénéfice net trimestriel de Fast Retailing a atteint 22,17 milliards de yen (177 millions d’euros) contre 15,44 milliards à l’issue de la même période de l’an passé.

De son côté, le chiffre d’affaires a augmenté de 17,5% sur un an à 188,51 milliards de yen (1,51 milliard d’euros). Le bénéfice d’exploitation du groupe a quant à lui crû de 45,6% sur un an à 40,94 milliards de yen (327 millions d’euros). Proposant des vêtements relativement bon marché mais soignés et variés, parfois constitués de matières synthétiques nippones exclusives (tissus techniques qui réchauffent entre autres), Uniqlo séduit un large éventail de clients, jeunes ou d’âge mûr, filles et garçons. Pour l’ensemble de son exercice 2008-2009, qui sera achevé fin août, Fast Retailing a même légèrement revu en hausse sa prévision de bénéfice net à 50 milliards de yen, contre 48 milliards précédemment envisagés. Un évenement plutôt rare dans le contexte économique du moment. Il escompte également un chiffre d’affaires annuel de 627 milliards de yens, soit 7 milliards de plus qu’il ne le pensait initialement.

Le groupe très populaire au Japon veut devenir en 2010 « le numéro un mondial du vêtement décontracté » avec des ventes annuelles de l’ordre de 1.000 milliards de yen (8 milliards d’euros au cours actuel). Outre sa marque Uniqlo, le groupe détient en France les enseignes Comptoirs des cotonniers et Princesse Tam Tam

[latribune.fr->http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/20090109trib000329509/le-gap-japonais-fast-retailing-fait-fi-de-la-crise-.html]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentÉTATS-UNIS-JAPON: Joseph Nye, ambassadeur à Tokyo
Article suivantNaruto ou la guerre du téléchargement