, Le Japon accord une aide supplémentaire de 3,67 millions de dollars au Bangladesh frappé par le cyclone Sidr

Le gouvernement japonais a accordé jeudi une aide d’urgence supplémentaire d’un montant de 3, 67 millions de dollars américains au Bangladesh, frappé récemment par le cyclone Sidr.

Cette enveloppe japonaise, qui vise à venir en aide aux victimes du cyclone Sidr, sera apportée par le biais du Programme alimentaire mondial (PAM), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Plus tôt, le Japon avait fourni au Bangladesh une aide matérielle d’urgence estimée à 390 000 dollars américains.

Selon un responsable du ministère bangladeshi de l’Alimentation et de la gestion des catastrophes, le gouvernement a reçu jusqu’ici une assurance d’assistance étrangère de plus de 200 millions de dollars pour les habitants affectés par le cyclone.

Le cyclone Sidr, l’un des pires qu’ait connu le Bangladesh en 131 ans, a frappé les régions côtières du sud et du sud-ouest du pays, la nuit du 15 novembre, faisant des milliers de morts et des millions de sinistrés.

Source : XINHUA

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentTokyo, nouveau centre du monde de la gastronomie
Article suivantLes failles « cachées » au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.