, Le Japon envisage des « mesures sévères » contre la Birmanie

Tokyo, 01/10 – Le gouvernement japonais a annoncé lundi qu`il envisageait des « mesures sévères » contre la Birmanie, après la mort jeudi d`un journaliste nippon lors de la répression à Rangoun d`une manifestation d`opposants à la junte militaire.

« Le gouvernement va étudier un certain nombre de possibilités, y compris des mesures sévères, tout en observant le déroulement des discussions au sein des instances internationales », a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais, Nobutaka Machimura.

Un vidéo-journaliste de l`agence japonaise APF, Kenji Nagai, 50 ans, a été tué d`une balle dans le coeur jeudi pendant qu`il filmait une charge contre des manifestants à Rangoun.

Un vice-ministre japonais des Affaires étrangères, Mitoji Yabunaka, a été dépêché dimanche en Birmanie pour exiger de la junte militaire qu`elle enquête sur ce décès et qu`elle punisse les responsables.

Les médias japonais affirment que Tokyo pourrait rappeler son ambassadeur à Rangoun, interdire de visa les responsables birmans ou encore décider un embargo sur les investissements nippons en Birmanie, au cas où il ne jugerait pas satisfaisante la réponse de la junte à ses requêtes.

« Des +mesures sévères+ pourraient concerner non seulement la coopération économique, mais aussi les relations entre le Japon et la Birmanie dans un sens plus général », a indiqué un responsable du ministère des Affaires étrangères chargé de l`Asie du Sud, Reiichiro Takahashi.

Source : Angolapress

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes téléviseurs ultra-plats japonaises en vedette au Ceatec 2007
Article suivantDire la vérité sur les suicides de 1945 au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.