Le Japon n’exclut pas d’acheter de la dette de la zone euro pour la soutenir dans la crise qu’elle traverse, mais n’a pas encore pris sa décision, a déclaré lundi à Paris le vice-ministre japonais pour les Affaires internationales Rintaro Tamaki.

« Cela peut être une possibilité pour nous (…) Il est trop tôt pour le dire », a-t-il affirmé à des journalistes qui lui demandaient si l’achat par le Japon d’obligations de pays de la zone euro était envisageable.
« Vous pourriez voir des efforts assez rapidement (…) peut-être cette semaine ou la semaine prochaine, je dirais ce mois-ci (…) du côté de mon ministère », a-t-il ajouté, en marge d’une table-ronde sur le G20.

[
© 2011- LesEchos.fr->http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp_00312667-le-japon-n-exclut-pas-d-acheter-de-la-dette-de-la-zone-euro.htm]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe gouvernement remanié d’ici fin janvier
Article suivantLa Corée du Nord prête à des discussions avec le Japon