{{Le ministre japonais des Affaires étrangères, Seiji Maehara, a rejeté une proposition chinoise pour un dialogue urgent à six sur la Corée du Nord, a annoncé lundi le Wall Street Journal.}}

Le ministre a déclaré au journal qu’il n’y avait pas lieu de reprendre les discussions, actuellement dans l’impasse, entre la Corée du Nord et les pays concernés par la proposition chinoise à moins que des progrès réels puissent être enregistrés.

Pékin a suggéré récemment que se retrouvent début décembre les six pays participant aux négociations sur le programme nucléaire nord-coréen, les deux Corées, les Etats-Unis, le Japon, la Russie et la Chine.

La Chine a fait cette proposition après un bombardement par Pyongyang d’une île sud-coréenne qui a fait quatre morts mais que Pékin n’a pas condamné.

« { {{Il est inacceptable pour nous d’avoir un dialogue à six parce que la Corée du Nord est devenue folle}} } », a dit le ministre japonais au quotidien américain.

« Nous devons d’abord enregistrer un effort sincère de la part de la Corée du Nord sur son programme nucléaire et sur le dernier incident en date », a-t-il ajouté.

« { {{Nous voulons répondre (à la proposition chinoise) de manière prudente tout en consultant les Etats-Unis et la Corée du Sud}} } », avait déclaré précédemment à la presse le Premier-ministre japonais, Naoto Kan.

De leur côté, les Etats-Unis ont refusé dimanche de se prononcer sur la proposition chinoise.

{« Nous continuerons à nous consulter avec d’autres, dont la Chine, à propos de la voie à suivre. En attendant, la Corée du Nord doit mettre fin à son comportement provocateur. C’est une première étape cruciale} », avait déclaré le porte-parole du département d’Etat, Philip Crowley.

(©AFP / 29 novembre 2010 15h22) [Via Romandie.com->http://www.romandie.com/ats/news/101129142237.ichlyskf.asp]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentRéélection du gouverneur d’Okinawa opposé à une base américaine
Article suivantImportant séisme au large du Japon