, Le Japon sombre dans l’instabilité politique

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a été pressé hier de démissionner par des députés de son propre camp, le Parti libéral-démocrate (PLD, droite), après la récente débâcle électorale de la coalition au pouvoir. Affaibli et de plus en plus impopulaire, il paie une série de bévues et de scandales financiers depuis son entrée en fonction en septembre 2006. Visiblement mal à l’aise, Shinzo Abe a réaffirmé qu’il ne démissionnerait pas mais sa situation semble intenable. D’autant que l’opposition de centre-gauche, sortie triomphante du scrutin, s’est officiellement emparée hier du Sénat.

Source : Lesechos.fr

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe président de la Banque mondiale achève au Japon sa tournée asiatique
Article suivantA Kashiwazaki, séisme et psychose radioactive ont radié le tourisme au Japon

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.